Mon métier, écrivain public professionnel à Nantes, Loire-Atlantique

L’exercice du métier d’écrivain public n’est pas réglementé. Pourtant, faire appel à un écrivain public diplômé professionnel, formé et expérimenté, est un gage de confiance et de sérieux pour une collectivité ou une association.

Sa mission – écouter, orienter, conseiller, écrire pour autrui – impose qu’il soit compétent, rigoureux, intègre et totalement respectueux des personnes et des opinions.

En tant qu’écrivain public professionnel, j’ai suivi en 2008 une formation bac +3 (dont 420 heures de stage obligatoires) me préparant à intervenir auprès d’un public en situation de fragilité. J’exerce dans le respect de la personne : sans préjugé ni jugement, quels que soient son origine, sa situation, sa nationalité, sa religion ou son opinion politique

Je peux répondre aux besoins de tous les publics en apportant une aide à la rédaction, conformément aux lois et règlements en vigueur. C’est une garantie morale pour l’organisme qui m’emploie.

Les usagers qui me sollicitent ont besoin d’une qualité d’écoute, d’analyse et de discernement essentielle pour rédiger un courrier adapté à leur problème. Je mets tout en œuvre pour servir au mieux l’intérêt de l’usager.

Je m’engage à préserver, dans le cadre de mes prestations professionnelles et contractuelles, la stricte confidentialité des informations auxquelles je pourrais avoir accès.

Une convention peut être signée : c’est un gage de cette confidentialité et du respect de la déontologie inhérente à tout travailleur social. De plus, elle fixe contractuellement les interventions en les inscrivant dans la durée.

Si une demande d’intervention n’entre pas dans ma sphère de compétences, notamment lorsqu’il s’agit de domaines protégés par la loi, tels que le conseil juridique, notarial ou comptable, j’oriente d’office l’usager vers les représentants des professions réglementaires.

L’obtention du diplôme garantit un niveau de connaissances et de compétences. Je suis tenue de l’actualiser et de me maintenir à niveau. L’association nationale Plume & Buvard, dont je suis adhérente, contribue à ce maintien par la veille professionnelle qu’elle assure, par les informations et dossiers qu’elle publie via son site Internet : http://plumeetbuvard.org

http://www.resotpe.com/Sylvie-POIDE...